mardi 26 avril 2016

BUCAREST sous la pluie

Lucas Pouille espérait beaucoup de sa première finale ATP, mais la fête n'était pas au rendez-vous.
Le Français a été dominé par Fernando Verdasco (6-3, 6-2) au tournoi de Bucarest. Dimanche, il avait fallu attendre de longues heures avant que les organisateurs ne se résolvent à reporter la finale en raison d'une pluie incessante.
Rendez-vous était donc pris lundi matin à 9h00, un horaire peu habituel. Mais la météo, toujours capricieuse, repoussait une nouvelle fois l'entrée des joueurs sur le terrain. C'est finalement à 11h00 que pouvait débuter la rencontre.
Bref, pas les meilleures conditions pour une première.

Une finale aux allures d'un premier tour anonyme, disputée dans le froid et devant des tribunes presque vides, qui allait profiter à l'Espagnol dont la plus grande expérience lui évitait d'être perturbé par les conditions. Mené 0-40 sur ses deux premiers jeux de service, Pouille a rapidement concédé le break dans la première manche qui voyait les deux joueurs se livrer à un sérieux bras de fer de fond de court. Le scénario était presque identique dans le deuxième set avec un break permettant à Verdasco de mener 2-1 et rapidement 4-1 après avoir une nouvelle fois pris le service de son adversaire dont le niveau de jeu baissait visiblement. Solide, l'Espagnol parvenait à conclure alors que la pluie était revenue et menaçait d'interrompre la rencontre. Pouille, lui, pouvait regretter un match où il aura connu plus de trous d'air que durant tout son tournoi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire