mercredi 6 mars 2019

JAMAIS 2 SANS 3, DIT LE PROVERBE...

Eh bien non !! 
Après deux défaites sur les deux premiers matches, cette troisième journée nous a fait renouer avec la victoire face au Stade Bordelais - ASPTT.
De ce déplacement "à risque" (absences de JP Chiche non remis de sa blessure au mollet, et les genoux "douteux" de Jef Mansiet et Philippe en rééducation...) nous retiendrons d'abord la prestation de nos deux joueurs de simple qui ont su s'imposer avec constance.
En simple 2, notre ami Gilbert, bien rétabli (la neige lui a fait grand bien !) a bataillé sévère face à un solide gaucher au redoutable coup droit, le tout sur green-set, score : 7/6 - 4/6 - 10/8 (au super-tie-break) ouf !! 
Le double Bernard Guilhaume-Pantxoa, parachuté sur un court extérieur en moquette sablée, a eu toutes les peines du monde à assurer quelques échanges sur cette surface et n'a pu, hélas, que succomber 6/3 - 6/3.
Heureusement, notre leader Jean Vincent, en fin stratège, a véritablement "démonté" son adversaire très mobile et motivé par-ailleurs : victoire 6/3 - 6/0. 
Voilà donc, accueil sympa supporters compris, et repas à "La Roseraie" où la qualité du service (charmante !) et des plats proposés reste remarquable.
         Prochain match à suivre à Hourtin, à priori le 21 mars...
         Un captain satisfait !    Pantxoa.